Groupe de 4 participantes issue du secteur médico-social, 1 Directrice Générale d’association, 1 Directrice d’association, 2 Directrices de pôle. 9 sessions de travail à raison d’une session de 3 heures par mois sur l’année scolaire 2014/2015.
Juillet 2015 – Savoie – Coach – Consultant : Eric Blanc.

Coaching managérial et analyse de pratiques managériales : bilan de session

Cette session a permis de développer le coeur du métier : le management et la direction d’association, d’établissement et d’équipes pluridisciplinaires du secteur medico-social. Comprendre et cerner les difficultés liées au management, mieux connaitre les personnels, découvrir les équipes et leur fonctionnement, développer les capacités de communication au sein de l’équipe de direction et de pôle ; de manière générale de développer une meilleure qualité de vie au travail.

Le groupe de travail a été vécu comme soutenant : un sentiment d’apprécier de travailler avec ses collègues, de se sentir soutenue et en confiance pour exprimer les questionnements de chacune. Les situations des autres participantes ont beaucoup apporté à chacune dans leur management. La confiance et la collaboration s’est trouvée renforcé entre les Directrices de pôles et leur Directrice Générale, et entre les 2 associations participante à cette session d’analyse de pratiques managériales. Cette dimension de groupe dépasse les organisations. Ce travail a permis de « cultiver et de le renforcer la cohésion qui fait la richesse et la force de notre organisation ». Le groupe d’analyse de pratique managériales a permis de sortir de l’isolement – propre à la fonction de Direction – et de renforcer les relations. Cette session a renforcé l’esprit d’équipe et le sentiment d’appartenance, et ce y compris entre les 2 associations. « Se sentir appartenir à une équipe de direction, c’est un concept que je n’ai pas pu vivre depuis presque 5 ans ».
Si les relations au sein de l’équipe de direction état déjà excellentes, la notion d’écoute active et de complicité s’est développée, une « intelligence entre nous pour sentir les choses, intervenir et se rapprocher de l’autre quand c’est nécessaire ».

Ce travail sur une année est marqué par un sentiment d’évolution dans la prise de recul, un sentiment de sérénité est apparut progressivement pour deux des participantes.

Ce coaching a permis de s’interroger à plus d’un titre, de mesurer l’impact réel des situations qui atteignent son fort intérieur, de poser plus clairement les frontières permettant la différenciation, et aussi de se centrer pour rester « les pieds sur terre » suite à une reprise après un arrêt long. « Ca m’a aidé à reprendre ma place dans l’équipe de cadre, reprendre confiance en moi, reprendre ma place.»

La fonction de cadre est vue différemment, les objectifs sont atteints. Ce coaching a éclairé sur le positionnement dans le management avec les adjoints et avec les équipes. « Nous avons repensé la place des adjoints et instauré des outils de reporting, ce qui permis de faire évoluer le management ». Une transformation des relations dans les équipes est observée : une prise de recul et un apaisement avec les adjoints, une meilleure compréhension de la sensibilité des autres.  « Cela a éclairé ma vision sur l’organisation et les besoins de mes équipes. »
« Depuis que je dis non, mon équipe m’interroge sur « comment ça va ? » »  « Autre effet : la Présidente de l’association se préoccupe maintenant de ma santé. »

« Le groupe de travail a été une vraie soupape de sécurité : j’ai affronté trois situations difficiles et importantes pour mon association, c’était aidant de partager en groupe. J’apprécie le coaching – analyse de pratiques managériale pour ses apports théoriques et ses outils. »

Nous avons travaillé sur la question de l’épuisement professionnel. Le bilan en fin d’année est le suivant : moins d’épuisement, plus de sérénité et de tranquillité.

Sur l’une des associations, un équilibre a été trouvé dans la direction générale, un apaisement : la recherche de stabilité n’est plus une fin en soi, un certain équilibre dans le mouvement a été trouvé, dans une organisation vivante et qui bouillonne. Une nouvelle forme d’énergie émerge, l’envie de transmettre ses acquis et son expérience et de créer des nouveaux projets : « il est temps de relancer des nouveaux projets », en s’appuyant sur son équipe.

La rapprochement d’avec les préoccupations des cadres et des salariés a permis de mieux cerner certains besoins collectifs et d’orienter le plan de formation : par exemple sur la qualité de vie au travail.

Les méthodes d’animation du groupe ont convenu. Les outils, méthodes et théories ont été amenées uniquement lorsque c’était nécessaire ou demandé, et à bon escient. Ils ont été appropriés facilement, et ont montré leur utilité dans le management. Le déroulement des séances a permis à chaque participante d’aborder les sujets importants : aucune n’est sorti d’une séance sans avoir abordé un sujet. Les objectifs sont dans l’ensemble atteints, et le groupe est partant pour continuer sur le même format l’année prochaine.

PageRank